2ème journée chez les seniors !

Avec une victoire, un nul et une défaite, nos équipes ont connu des fortunes diverses aujourd’hui.
Tout d’abord, l’équipe 3 n’a pu enchaîner avec une deuxième victoire consécutive et a du s’incliner 5/1 contre le TC Boujan/Libron. C’est Arnaud GOLA qui sauva l’honneur avec une perf à 15/2 en 2 manches 6/2 6/4.
En ce qui concerne l’équipe 4, le retour d’Hugues ANFOSSO a permit à l’équipe d’arracher le match nul puisque celui-ci a remporté à la fois son simple et son double associé à Thomas OZIOL. Les 3 autres simples étant perdu en 2 manches. Après la défaite la semaine dernière et le nul aujourd’hui à Villeneuve les Maguelones, il ne reste plus qu’à gagner le week-end prochain.
Enfin, le meilleur pour la fin avec la victoire de notre équipe 5 contre le TC Fabregues à couteaux tiré. En effet, la journée commença mal avec les défaites des deux « rookies » de l’équipe à savoir Corentin et Alexis (13 ans seulement) à égalité. Malgré tout, il en fallait plus pour déstabiliser cette équipe puisque Gaetan PROUVEUR (15/5) assuma son statut de numéro un et continua son week-end victorieux (victoires en simple et en double la veille en 15/16 ans) en gagnant 6/1 6/4 à 15/5. Suite à cette belle performance, le capitaine Florent SARDA, dit « Zlatan » (surnom donné par ses jeunes coéquipiers) n’eu d’autre choix que de se battre jusqu’au bout de son match pour le remporter 7/6 au troisième. Voilà donc les 2 équipes à égalité 2/2 avant le double qui fut tout aussi accroché. En effet, après avoir remporté le 1er 6/1, notre paire locale Gaet/Zlatan s’inclinait au second 7/5. Venait alors le super tie break où nous pensions avoir perdu puisque l’équipe adverse se détacha vite pour mener 9-4 et obtenir ainsi 5 balles de rencontre, ce qui fut insuffisant puisque après avoir sauvé une 6ème balle de match à 9-10, notre équipe concrétisait par la suite à sa première occasion en remportant le match 12/10. Un grand bravo à eux, en espérant que cette première victoire chez les seniors de cette équipe nouvelle génération en appelle d’autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *