Les conseils du mas 2: la volée.

Bonjour à toutes et tous,

Notre 2e article traitera de la volée. Je vous rappelle qu’il ne s’agit que de conseils généraux pour vous donner quelques pistes d’amélioration et de réflexions.

Avant d’aborder l’aspect technique de la volée, je voudrais surtout parler de l’aspect mental de la volée, qui a mon sens est essentiel pour 2 points, si on veut être un volleyeur correct:

Tout d’abord, la volée est un état d’ esprit il ne suffit pas juste d’avancer vers le filet.
1/ Le jeu au filet demande confiance, prise d’initiative, esprit offensif,….
2/ Ne pas avoir peur de la balle. Peur d’être visé, touché par l’adversaire. Vous allez voir qu’avec une bonne attitude il n’y a aucun risque. Vous pouvez déjà avant le match visualiser votre volée, vous répéter que vous voulez gagner le point, toutes ces choses qui vont vous mettre dans cet état d’esprit. Vous devez vous sentir attiré par le filet, envie de venir finir le point !!

Sur le plan technique, la volée est très simple. A mon sens le plus important c’est l’attitude que vous devez avoir:
Positionné à 2,5m du filet. Pieds bien écartés, jambes très fléchies, bras bien en avant du corps. Le repère que je donne c’est d’être suffisamment bas pour pouvoir faire correspondre visuellement la ligne adverse du fond avec la bande du filet. Après chacun s’y adapte au mieux.
Le dos plat et non voûté, buste incliné vers l’avant de telle sorte que 70 à 80% du poids du corps soit sur l’avant pied, donc talon surélevé. Vous devez vous sentir comme un prédateur prêt à bondir sur sa proie (la balle), « cet esprit offensif »…
Une fois cette position et attitude adoptées, la volée est simple.
Pas de préparation, pas vraiment de frappe, et pas d’ accompagnement. Coup droit comme revers, c’est pareil.
Tout d’abord orienter le buste et les hanches en direction de la balle. Le tamis de raquette s’orientera naturellement face à la balle. Avancez vers la balle et le filet sur un pas. Au moment de l’impact, fait légèrement du haut vers le bas pour couper, votre pied qui avance doit se poser au sol en même temps !! La frappe doit être réalisée sans forcer, c’est un coup de contrôle/précision. La raquette stoppée lors de l’impact, elle n’accompagne pas le geste ! Puis se replacer immédiatement en restant bas sur les jambes.

On vous met en lien quelques points du « maître de la volée », stefan edberg. Regardez bien son atitude, sa façon de bouger au filet.

Quand vous montez au filet, n’essayez pas de faire le point directement sur la 1er volée, sauf si la balle est très facile…. Mais partez du principe que le point se joue en 2 temps. D’abord, je joue long et au centre, pour un souci d’angle, de là j’optimise mon positionnement et sur la 2e volée je viens poser dans un coin
.
Voilà n’hésitez pas à faire part de vos remarques.

Joriss et Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *